Manque mémoire

Ton odeur, se blottir contre toi Me manque à mentir contre moi. Ton sourire, se réjouir dans le silence De la présence, à réussir à rire Dans le manège quotidien des petits riens. De la présence des absents, Il ne me reste que des souvenirs d’errances, Des étoiles d’espérance, des images s’effaçant au soleil levant.Lire la suite « Manque mémoire »

Ombre

Je suis Ombre, mon être est teinté noirceur, Stratégique, tactique, Guerrière hiératique, immobilité révoltée dans un monde survolté, Statique, tragique, Je suis Ombre, sombre dans l’action du chaos pour retrouver l’équilibre, Eau rebelle et si belle, tranchante par sa virtuosité cachée, L’épée de douceur découpe la colère, la haine et l’indifférence dans la transcendance deLire la suite « Ombre »

Espoir

Effleurement d’ailes de papillons cristallins Douceur éphémère sur mes mains, Je suis suspendue au bord du gouffre infernal Là où l’amour souffre et l’indifférence fait mal, Sur la balançoire de l’espoir, En permanent déséquilibre, je broie du noir. Les souvenirs sont pesants, les sourires désarmants, L’isolement social, épuisant, l’absence d’amis aimants, éreintant Harassée autant queLire la suite « Espoir »

Morosité

A mon chevet, la lumière de l’espoir vacille Au lever, hier est telle une faucille noire, Ombre de la pensée, je ne fais qu’avancer Dans la clarté, à la recherche du regard du nouveau-né, Ombre enlacée, emmêlée dans ses propres idées, La vie n’est plus que survie, l’amour délaissé, La culture immobilisée, l’intelligence blessée, DansLire la suite « Morosité »

Les deux fleurs

Dans un rêve que j’ai fait récemment, j’expliquais à des artistes que j’aime beaucoup cette relation entre la forme et l’idée en donnant l’exemple de deux sculptures de fleurs : la première en marbre, la deuxième en argile avec des pigments de différentes couleurs. La fleur en marbre évoque l’aspect figé de la vie. La matièreLire la suite « Les deux fleurs »